Le développement du football américain en France

Lire le mémoire

 

Le développement du football américain en France
Entre actions des officiels et attentes de l’espace public.
par Arnaud CARUSO

Introduction

« Je suis convaincu que tous les sports deviendront globaux. » Ces paroles reflètent bien l’une des missions de Paul Tagliabue ancien commissaire (président) de la National football league (NFL), c’est à dire développer le football américain, sport numéro aux Etats-Unis, hors de son continent.
Lors de son mandat (de 1989 à 2006), il a tenté de créer une ligue mondiale (qui a peu marché dans les années 90) et de créer une ligue Européenne (dominée par des équipes allemandes) qui a été fermée par son successeur en 2007.

De cette phrase et de ces tentatives viennent l’idée principale de ce mémoire : voir comment ce sport se développe hors des frontières américaines mais surtout en France et quelle est sa situation aujourd’hui ?

Tous les ans, vers le mois de février, un évènement attire les médias, les fans de sport, et même de simple curieux : le superbowl. Cet évènement représente la finale du championnat de football américain, un évènement marquant dans le quotidien des américains. Chez nous cet évènement est souvent connu grâce aux séries, aux films et à une culture américaine très présente sur notre territoire. Malgré que ce sport soit peu regardé en France pendant la saison régulière, le superbowl est très médiatisé et même diffusé chaque année sur de grandes chaînes. Années après années ses audiences s’améliorent (en 2017 le superbowl sur la chaîne W9 a fait 326000 téléspectateurs et a enregistré un pic d’audience à 434 000). Les audiences sont donc en hausse preuve que le football américain évolue dans l’hexagone, on peut faire le même constat concernant le nombre de joueurs. En effet, les derniers chiffres inscrits sur le site de la fédération française de football américain ne cessent d’augmenter : 22 962 licenciés sportifs en 2016 contre 14 961 en 2010. Ce nombre reste peu conséquent à l’échelle de notre pays si l’on compare à d’autres sports qui ont une influence plus importante sur notre territoire comme par exemple le soccer (dans ce mémoire nous utiliserons ce terme pour parler du football « européen » afin d’éviter toutes confusions avec le football américain) qui compte plus de 2 000 000 d’adhérents. Ce sport se développe donc peu à peu, on voit également dans la rue de plus en plus d’individus se promener avec des accessoires d’équipes de NFL (casquettes, maillot, sac, …). De véritables marques ce sont créées autour de cette pratique, et les équipes de la ligue américaine sont de plus en plus connues en France.

Avec l’influence de la culture américaine, la mondialisation et l’évolution des techniques d’informations et de communications (streaming, internet, …) on remarque que le football américain se démocratise de plus en plus en France.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *